Nederlands
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

Philippus Jeelof 1880

Cette page pas n'est pas encore traduite, merci de revenir plus tard.
En raison de mises à jour fréquentes, la généalogie n'est pas traduite, merci pour votre compréhension.

Philippus Jeelof
16-01-1880 Leeuwarden
Kantoorbediende (Assistant de bureau)
†11-12-1994 Leeuwarden

∞ 14-06-1905 Leeuwarden
Froukje Dolstra
28-06-1883 Leeuwarden
† 25-11-1991 Leeuwarden

 

Tjeerd Wijtse Jeelof
"Theo"
24-12-1983-Leeuwarder-Courant-Theo-Jeelofs-kerstfeest-aan-de-Birmaspoorweg_thumb
14-06-1906 Leeuwarden
Onderwijzer, schoolhoofd (Enseignant, directeur d'école)
11-12-1994 Leeuwarden

Theo was onderwijzer in Nederlands-Indië en werd in 1941 gemobiliseerd.
In maart 1942 werd hij door de Japanners krijgsgevangene gemaakt
en werkte, samen met o.a. Wim Kan, aan de Birmaspoorweg.

In een interview in de Leeuwarder Courant van 24-12-1983 vertelt hij over zijn leven en zijn krijgsgevangenschap.
Onder andere zegt hij af te stammen van een familie Gelauff die in 1723,
tegelijkertijd met de families Schmelzer en Colijn,
uit Salzburg zou zijn verdreven.


Théo était enseignant dans les Indes Orientales Néerlandaises. Il a été mobilisé en 1941.

En Mars 1942, il a été fait prisonnier de guerre par les Japonais
et a travaillé sur le chemin de fer de Birmanie.

Dans une interview avec le Leeuwarden Courant de 24/12/1983, il parle de sa vie et sa captivité.
Entre autres choses il dit qu'il descende d'une famille Gelauff qui serait bannie de Salzbourg
en 1723.

Envoyez vos infos

Vous êtes invité à
envoyer des renseignements complémentaires!
Vous corrections seront appréciées également.

À lire également :

Les liens de parenté d'un nombre de personnes restent inconnus pour l'instant,
vous en savez plus ?
  À la recherche de...